Staatsballett Karlsruhe

Calendrier de la saison

octobre 2022

  • 06 : Karlsruhe (DE) - Movers & Shakers
  • 13 : Karlsruhe (DE) - Movers & Shakers
  • 26 : Karlsruhe (DE) - Movers & Shakers
  • 28 : Karlsruhe (DE) - Movers & Shakers

novembre 2022

  • 19 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 25 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 06 : Karlsruhe (DE) - Movers & Shakers

décembre 2022

  • 04 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 09 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 30 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 13 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 27 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon

janvier 2023

  • 06 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 08 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 14 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 22 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 29 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon

février 2023

  • 08 : Karlsruhe (DE) - Giselle
  • 03 : Massy (FR) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 04 : Massy (FR) - Une étonnante histoire de Cendrillon

mars 2023

  • 05 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 06 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 19 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon
  • 26 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon

avril 2023

  • 09 : Karlsruhe (DE) - Une étonnante histoire de Cendrillon

Staatsballett Karlsruhe

Directrice artistique / ChorégrapheBridget Breiner

En 1977, Germinal Casado fonde une compagnie nommée Danza Viva au sein du Badisches Staatstheater de Karlsruhe. Grâce à des créations très repérées, la compagnie est accueillie sur les plus grandes scènes internationales.
En 2003, Birgit Keil, ancienne première ballerine du ballet de Stuttgart, prend les rênes de la compagnie. Celle-ci ne perd rien de son prestige et gagne son appellation de ballet d’État. Le Staatsballett Karlsruhe se compose de 30 danseurs et danseuses, voire, pour les productions plus importantes, d’étudiants en master de l’Akademie des Tanzes de Mannheim.
Depuis 2019, l’ancienne danseuse principale américaine Bridget Breiner a repris la direction artistique de la compagnie. La chorégraphe en chef a construit une compagnie de ballet contemporain qui puise ses racines dans le ballet classique : la danse contemporaine fait partie du travail, mais toujours dans le respect des lignes classiques. Bridget Breiner a déjà reçu deux fois le prix théâtral DER FAUST pour la meilleure chorégraphie : en 2013 pour Ruß – Eine Geschichte von Aschenputtel (Une étonnante histoire de Cendrillon) et en 2015 pour Charlotte Salomon: Der Tod und die Malerin.
À travers des pièces qui ont pour volonté d’inspirer la foi et l’espoir, la compagnie veut utiliser la danse pour raconter des histoires et mettre en valeur la diversité des signatures chorégraphiques actuelles. Afin de promouvoir son répertoire et sa signature, la compagnie ambitionne désormais de s’exporter en-dehors de l’Allemagne pour rencontrer le public européen.

Temps forts de la saison

Le Staatsballett Karlsruhe présentera plusieurs nouvelles pièces cette saison en plus de son répertoire actuel, incluant la relecture contemporaine de Giselle par David Dawson, présentée en première à Karlsruhe le 19 novembre 2022. Extirpé du contexte romantique du XIXe siècle, le ballet se transforme en une parabole amoureuse intemporelle.
La création de Maria Stuart par Bridget Breiner en avril 2023 fera écho aux personnages de Giselle et de Cendrillon. Nouvelle figure féminine forte au répertoire, la reine d’Écosse, dont le droit à la couronne anglaise a fait vaciller la structure de pouvoir de deux nations, est mise à l’honneur par cette réinterprétation du drame de Friedrich Schiller.
Début 2023, la compagnie sortira de ses murs pour présenter à l’Opéra de Massy Une étonnante histoire de Cendrillon, les 3 et 4 février.

La presse en parle

« [La] compagnie, dont il ne reste que quelques membres du précédent mandat de Birgit Keil, a été très bien accueillie par le public après trois ans et malgré des représentations considérablement réduites en raison du confinement, et certains d’entre eux ont été salués par de nombreux cris d’enthousiasme et des applaudissements nourris. »

Udo Klebes, onlinemerker.com

Au répertoire