Calendrier de la saison

janvier 2023

  • 15 : Terrassa (ES) - Dreamers #1

février 2023

  • 23 : Garges-lès-Gonesse (FR) - Dreamers #1

Dreamers #1

Ce triptyque met à l’honneur les univers d’Ohad Naharin, de la Batsheva Dance Company, ainsi que de Philippe Kratz et Diego Tortelli, respectivement ancien danseur et chorégraphe résident d’Aterballetto. Dans Secus, le maître du mouvement Gaga offre une chorégraphie audacieuse et décalée accompagnée d’un collage musical aventureusement éclectique. Dans le duo “O”, qui aborde le thème de l’infini, deux êtres humains – ou deux robots – célèbrent l’état de transcendance et d’épanouissement émotionnel, évoluant ensemble vers l’interminable. Enfin, SHOOT ME revisite le concept de concert-ballet : la puissance et la poésie de la musique se combinent à la danse pour former une pièce non-narrative de laquelle jaillit une force de groupe guidée par les individualités.

Secus

Chorégraphie : Ohad Naharin
Musique : Chari Chari, Kid 606 + Rayon, AGF, Chronomad, Fennesz, Kaho Naa Pyar Hai, Seefeel, The Beach Boys
Conception sonore et montage : Ohad Fishof
Costumes :  Rakefet Levy
Conception des lumières : Avi Yona Bueno (Bambi)
Assistants chorégraphe : Rachael Osborne, Ian Robinson
Recréé en 2019 (créé pour Batsheva Dance Company en 2005)
Durée : 30 min

Le maître du mouvement Gaga nous propose un collage musical aventureusement éclectique servant de toile de fond à une chorégraphie audacieuse et décalée. Avec Secus, c’est un véritable alphabet humain qui par la joie, la vulnérabilité, la peur, l’innocence et la colère, tisse une toile harmonieuse et dynamique qui oscille entre délicatesse et exagération.

"O"

Chorégraphie :  Philippe Kratz
Musique : Mark Pritchard et The Field
Costumes : Francesca Messori
Lumières : Carlo Cerri
Créé en 2018 
Durée : 12 min

Abordant le thème de l’infini, le duo « O » présente deux êtres humains ou deux robots célébrant l’état de transcendance et d’épanouissement émotionnel, évoluant ensemble vers l’interminable. Philippe Kratz interroge un futur de communication inorganique. La pièce a reçu en 2018 le premier prix de la Hannover Choreographic Competition.

SHOOT ME

Chorégraphie : Diego Tortelli
Costumes : Marco De Vincenzo
Lumières : Roman Fliegel
Créé en 2018 
Durée : 12 min

SHOOT ME est une nouvelle création pour la compagnie sur la musique du groupe de rock anglais Spiritualized, et sur certains enregistrements de Jim Morrison déclamant des poèmes sur la liberté.
La construction de l’œuvre est basée sur le concept de « concert-ballet » revu de manière contemporaine : la musique et la danse sont combinées pour créer une pièce sans histoire, mais grâce à la puissance de la musique, tantôt agressive tantôt poétique, cette pièce nous guide pour découvrir des imaginaires ouverts et des émotions. Un élément central de SHOOT ME est la force du groupe guidée par les voix individuelles, le désir d’un corps qui veut être observé et d’un corps qui veut être perçu, qui veut communiquer.

Au répertoire